Assurance et prise en charge

Que vous soyez propriétaire ou locataire, vous avez normalement souscrit un contrat d’assurance pour votre logement. Sachez alors que certains de vos frais peuvent être pris en charge par votre assurance, en fonction de votre contrat. Entrons davantage dans le détail.

Les garanties de base

Comme vous le savez sans doute, il existe généralement plusieurs niveaux pour une assurance. Vous les choisissez alors au moment de la souscription. Si vous ne vous souvenez plus bien des conditions de votre contrat, n’hésitez pas à les relire ou à contacter directement votre assureur. Dans tous les cas, les garanties de base sont très souvent identiques d’une compagnie à l’autre.

Les dégâts des eaux

Sur la plupart des contrats, vous bénéficiez d’une couverture en cas de dégâts des eaux. Cela inclut les dommages constatés à l’intérieur de votre domicile mais aussi ceux provoqués chez vos voisins.

Les bris de glace

Si l’une de vos vitres se casse, vous êtes généralement couvert. Soulignons toutefois que la vitre doit se casser accidentellement pour que vous bénéficiiez d’une prise en charge. Cela inclut les bris à cause des intempéries, d’un vandalisme, d’une effraction ou encore de la chute accidentelle d’un objet.

Vol et vandalisme

La plupart des contrats d’assurance vous couvre contre le vol et le vandalisme. Si un cambrioleur force votre serrure, si vous vous faites voler les clés ou encore si vous trouvez votre porte fracturée, votre assureur prendra les frais en charge. De la même façon, si certains de vos effets personnels sont dérobés, vous pourrez être indemnisé toutefois selon le plafond que vous avez indiqué sur votre contrat. Précisons cependant que certains contrats prévoient des conditions particulières pour accepter le remboursement.

Les contrats multirisques

Certains contrats vous proposent une protection plus étendue. Par exemple, certaines assurances vous couvrent si vous restez bloqué dehors à cause d’une porte claquée. Une perte de clé peut également être prise en charge. De la même façon, vous pouvez bénéficier de garanties supplémentaires.

Indemnisation et franchise

Dans tous les cas, vous devez vous renseigner sur la marche à suivre pour vous faire rembourser. Cela va ici dépendre de votre assurance mais également de la situation. En cas d’effraction par exemple, il faudra la faire constater notamment en demandant à notre serrurier de faire une attestation en ce sens. En parallèle, vous devrez  déclarer le sinistre et porter plainte. La procédure serait en revanche différente pour d’autres situations. Et en cas de prise en charge, vous devez savoir qu’il vous reste une franchise à payer.

En tout cas, pour savoir ce qu’il en est, le mieux est de consulter votre contrat ou le cas échéant d’appeler votre assureur.