Avant de faire appel à un vitrier à Reims, vous devez sans doute vous demander quel vitrage choisir. En effet, il existe de nombreuses possibilités pour un logement, ou un commerce. Par exemple, vous pouvez opter pour un double vitrage, un triple vitrage ou encore un vitrage anti-effraction. Bien entendu, ce ne sont pas là les seules possibilités. Sachez alors que chaque type de vitrage possède des caractéristiques bien spécifiques. Détaillons davantage le sujet.

Le simple vitrage

Tout d’abord, vous avez la possibilité du simple vitrage. Notez que cette solution était souvent choisie dans le passé. Toutefois, au vu des faibles performances thermiques et phoniques, ceux-ci sont aujourd’hui remplacés par d’autres options.

Le double vitrage

Actuellement, le double vitrage est devenu la norme pour les nouvelles constructions. Et ce n’est pas pour rien. En effet, ce type de vitrage offre d’excellentes performances thermiques et phoniques. Comparé au simple vitrage, c’est donc beaucoup mieux. Cela représente notamment un meilleur confort. Notez toutefois qu’il existe des disparités d’un double vitrage à l’autre. Certains vont mieux isoler du bruit que d’autres. Ces écarts se retrouvent également d’un point de vue thermique.

Le double vitrage phonique

Comme énoncé plus haut, les caractéristiques phoniques changent d’un double vitrage à l’autre. En l’occurrence, deux facteurs influencent le niveau d’isolation phonique d’un double vitrage. Il s’agit de l’épaisseur des deux vitres et de l’espace entre celles-ci. Pour connaitre les performances d’un double vitrage phonique, vous pouvez notamment vous référer à la norme CEKAL AR.

Le triple vitrage

Pour gagner en performance, le triple vitrage est également une option, qui mérite d’être considérée. Les avantages de cette solution sont certains. L’isolation thermique d’un triple vitrage est excellente, tout comme l’isolation phonique. Ce type de vitrage présente toutefois quelques inconvénients. Comparé à un double vitrage, son prix au mètre carré est tout d’abord plus élevé. Ensuite, le triple vitrage impacte légèrement la luminosité d’une pièce. Enfin, son poids conséquent nécessite souvent le changement des menuiseries.

Le vitrage antieffraction

En parallèle, le vitrage antieffraction est souvent adapté pour éviter tout risque de cambriolage. Bien entendu, les cambrioleurs ont généralement l’habitude de s’introduire par la porte. Toutefois, les vitres restent un point d’entrée éventuel si vous êtes au rez-de-chaussée ou au premier étage. C’est pourquoi, il est judicieux dans ce cas de vous équiper de tels vitrages.

Le survitrage

Enfin, le survitrage est une solution intermédiaire, qui vous permet d’améliorer les performances phoniques et thermiques. Le principe est alors d’apposer un survitrage sur votre simple vitrage pour éviter de tout changer. Notez toutefois que le survitrage s’installe seulement sous certaines conditions.

En tout cas, si vous hésitez sur le type de vitrage à choisir, vous pouvez contacter notre entreprise, située à Reims. En plus de vous conseiller, notre équipe procèdera à l’installation de manière soignée.