vitre cassée

Si vous avez l’une de vos vitres endommagée, vous pouvez être pris en charge par votre assurance habitation, si vous avez souscrit un contrat avec la garantie pour cela. Néanmoins, dans certains cas, vous devez vous acquitter d’une franchise. Examinons le processus de la prise en charge de l’assurance pour un bris de glace.

Les dépanneurs en vitrerie

Dans le cas où votre vitre est endommagée accidentellement et si vous n’en êtes pas responsable, l’assurance prend parfois en charge les frais de réparation ou de changement de la vitre endommagée, sans que vous ayez de franchise à payer. Dans certains contrats, vous avez toutefois une franchise forfaitaire à régler. Voyez avec votre assurance pour cela. De toute façon, vous devez prendre contact avec un vitrier qualifié, car c’est une garantie de qualité de service et de prix. Bien entendu, vous pouvez nous appeler. Dans un premier temps, notre technicien vous donnera alors un devis gratuit pour le travail à effectuer. Et si besoin, nous sécuriserons votre fenêtre avec une planche en bois, en attendant le remplacement définitif de votre vitrage.

Formalités

Pour être pris en charge par votre assurance, vous devez effectuer une déclaration de bris de glace sous forme d’une lettre en recommandé avec accusé de réception adressée au service sinistre de votre assurance. Parfois, une déclaration via internet suffit.

Délais

Comme vous l’imaginez, la lettre doit être postée le plus rapidement possible.

La déclaration de sinistre

La déclaration de sinistre doit informer des circonstances précises du bris de glace, des références de votre contrat et du prix des réparations. Pour ce faire, joignez le devis estimant les frais ou la facture acquittée et des photos montrant la vitre cassée.

La réponse de l’assurance

L’assurance fera ensuite un retour à votre déclaration dans les jours, qui suivent. Selon l’assurance, cela peut prendre jusqu’à 15 jours. En cas d’avis favorable, l’assurance vous confirmera la prise en charge des frais de réparation et vous donnera des précisions sur l’éventuelle franchise. Notez qu’un avis défavorable peut survenir seulement si le prix de la réparation leur semble trop élevé.

La réparation

A la suite de leur aval, vous pourrez donc rappeler notre vitrier pour que la réparation soit effectuée. Notez toutefois que vous n’êtes pas obligé d’attendre l’aval de votre assurance pour faire débuter le travail. Vous pouvez en effet valider notre devis avant l’accord de votre assurance. Notez que pendant le délai de réception du nouveau vitrage, vous aurez certainement reçu l’aval de votre assurance. Ainsi, votre vitre sera changée plus vite. Une fois le travail effectué, vous devrez alors nous payer. Et votre assurance vous remboursera par chèque ou virement une fois la facture acquittée transmise. Bien évidemment, si vous avez une franchise à payer, celle-ci sera déduite du montant du remboursement.